PROJET DE CONSTRUCTION



 



Consultez aussi :


Lien vers NOTRE BLOG


Notre LETTRE AUX AMIS



Téléchargez aussi :


Notre CALENDRIER

NOUVEAU PRIEURÉ


Depuis plus de 9 ans maintenant, les frères ont découvert la culture et la langue éthiopienne (l’Amharique). Nous comprenons mieux aujourd’hui les attentes des jeunes au sein de l’Église Catholique Éthiopienne.


Durant ce temps de fondation, nous avons mis en place un certain nombre d’activités pastorales comme :


  1. la pastorale des jeunes dans le cadre de notre responsabilité au sein de l’Archidiocèse, en tant qu’aumôniers,

  2. l’enseignement au séminaire,

  3. une bibliothèque pour les enfants des rues,

  4. une école de vie pour les jeunes qui se posent des questions quant à leur vocation,

  5. des activités pastorales pour la paroisse francophone.



Quel est notre projet :


En 2009, l’Église locale a mis à notre disposition une maison résidentielle pour commencer notre mission. Après une longue période de discernement, nous sommes entrés dans une nouvelle phase d’implantation. Après l’acqusition d’un terrain à bâtir, nous espérons maintenant réaliser la construction d’une chapelle, d’un centre d’accueil et d’un prieuré.


  1. un environnement d’accueil paisible et religieux où les jeunes pourraient partager la vie de prière des frères,


  1. aux jeunes l’opportunité de recevoir une formation humaine et spirituelle,


  1. des services (bibliothèque, café internet, et quelques activités sportives, une chapelle avec une capacité d’accueil de 200 personnes pour la paroisse francophone qui est à la recherche d’un lieu de culte.


Ce centre sera ouvert à de nombreuses personnes, notamment aux enfants orthodoxes de notre quartier, aux familles catholiques, et aux candidats éthiopiens pour une future vie religieuse.


Comment voulons-nous nous y prendre ?


Nous espérons construire ce projet en 3 phases distinctes de 12 mois chacune, selon les priorités de notre mission :


Phase 1 [2016-2018] Prieuré (terminé)


Le prieuré comprend des chambres individuelles pour 8 frères, une petite cuisine, un oratoire et des lieux de vie propices à la vie consacrée.


Phase 2 [2018-2019] Centre d’accueil en cours


Ce centre comprend une hôtellerie, des lieux de vie et d’accueil.


Phase 3 [2019-2020] Chapelle


Le budget total du projet à été estimé à environ 1.000.000 €.


Plan d’accès :


Télécharger le plan d’accès en cliquant sur ce lien.

DESCRIPTION

Pour visualiser le projet de construction du nouveau prieuré et l’inauguration , cliquez ci-dessous :

NOUVELLES DU PROJET / ETE  2018

Juin


Le samedi 30 Juin a eu lieu la messe d’adieu à la maison Gebre Michael. Ce fut l’occasion d’accueillir une dernière fois les amis de la communauté, qu’ils soient éthiopiens ou encore de la communauté francophone. La matinée commença par    la messe célébrée en la chapelle en présence de nombreux prêtres. La chapelle était comble et le réfectoire a du servir d’annexe pour permettre à tous de suivre

cette célébration. Ensuite, toute la communauté a dit au revoir aux frères Bruno-Thomas, Moïse-Étienne et Arul-Nesan. Le frère Moïse-Étienne nous gratifia d’une magnifique chanson composée avec son ami et professeur de guitare, Gabriel. Après ce moment d’adieux, nous avons partagé un repas sous forme de buffet préparé par tous les convives au milieu d’une ambiance chaleureuse. On y

retrouva ainsi de nombreux plats éthiopiens, comme de l’injéra, mais aussi des plats venant des différents pays représentés ce jour-là. Cette journée ne pouvait se terminer sans la traditionnelle « cérémonie du café », préparée par les membres de l’école de vie. Les jeunes de la communauté francophone nous ont même improvisé une chorale, toujours animée par les guitares de frère Moïse-Étienne et de Gabriel. Enfin, les frères s’approprient petit à petit leur nouvelle demeure à Entoto pour faire les derniers aménagements du nouveau prieuré, en profitant d’avoir plus de temps libre dû à la fin de l’année scolaire et donc des activités pastorales .




Juillet


Durant ce mois de juillet, les frères sont pris par les camps avec les jeunes éthiopiens. Il y a 3 camps ce mois-ci. Les deux premiers en même temps, un à Sodo avec des enfants et un à Jima avec des étudiants. Le dernier camp s’est déroulé à la fin du mois, à Awassa avec les adolescents. Aidés par 5 volontaires français, liés à l’Oeuvre d’Orient, les frères ont ainsi formé de jeunes éthiopiens pendant ce mois. Côté chantier à Entoto, la deuxième phase, bâtiment d’accueil et de formation pour notre pastorale, a bien commencé et les travaux vont vite. Après avoir creusés et coulés les fondations, les ouvriers entament la construction de la structure du bâtiment. Ils font preuve de courage et d'abnégation pour affronter les conditions météorologiques difficiles. En effet, la pluie et le froid ne cessent de perturber le travail.Concernant le prieuré, nous avons installé la cuisine, et les derniers meubles pour finir l’aménagement du prieuré. Ce mois fut aussi celui des départs du frère Bruno-Thomas pour le Texas, du frère Moïse-Étienne pour Rimont et du frère Arul-Nessan pour Avignon. Nous leur souhaitons à tous les 3 une bonne installation dans leur nouvelle mission et espérons les revoir au plus vite.


Août


Durant le mois d’août, seul le frère Philippe-François était présent au nouveau prieuré, en compagnie du dernier volontaire français. Cependant, un groupe de routiers SUF (Scouts Unitaires de France) en provenance de Saint Sulpice à Paris, sont venus aider la communauté pendant une dizaine de jours avant de visiter le nord de l’Éthiopie. Leur travail consistait à creuser une tranchée derrière le mur du terrain afin de favoriser l’écoulement de l’eau. Leur présence ravit tout le monde sur le chantier, notamment l’ingénieur du contracteur, impressionné par leur travail. À l’initiative du frère Philippe-François, certains fidèles de la paroisse francophone se retrouvèrent à Debre-Zeit pour partager un pique-nique et un tour en bateau. Cette journée fut conviviale et permit de renforcer les liens entre paroissiens. Côté chantier, la construction avance rapidement et les ouvriers ont déjà coulés les premières colonnes de béton. Malgré les conditions météo en pleine dégradation durant ce mois, le bâtiment prend forme jour après jour. Après un été bien rempli, la nouvelle année peut commencer avec l’arrivée de 4 nouveaux frères.